Edith Derdyk

Edith Derdyk dans son atelier. Photo Beto Riginik pour Artsy.


Site

www.edithderdyk.com.br

Née en 1955, la plasticienne Edith Derdyk vit et travaille à São Paulo, Brésil. Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions personnelles et collectives au Brésil et à l’étranger. En 2017, elle est sélectionnée pour le prestigieux prix brésilien Marcantonio Vilaça.

 

Dans le travail d’Edith Derdyk, tout commence par la ligne – la ligne dessinée, cousue, tendue dans l’espace ou dans les pages des livres. Pour elle, la ligne est plus qu’« un contour délimitant des territoires et des formes », c’est « un événement dans l’espace ».

Très tôt dans sa carrière, elle commence à utiliser la ligne comme élément physique, introduisant et mélangeant le fil et la ligne sur le papier à travers la couture et des entrelacs complexes, transformant ses dessins en explorations spatiales avec, pour matériau principal, le fil de cotton noir ou blanc.

Elle pousse cette recherche encore plus loin, créant des œuvres in situ pour lesquelles elle lie et « coud » ensemble différents éléments architecturaux – murs, plafonds – et, plus récemment, naturels – arbres, branches, souches. Chacune de ces installations nécessite des kilomètres de fil que l’artiste installe par des va-et-vient répétitifs, méthodiques, agrafant ou clouant chaque lien jusqu’à l’émergence d’un dessin en trois dimensions, griffé, gravé dans l’espace.