Asier Mendizabal, La chaine et la trame (Urritza), 2016. La Petite Escalère.

Asier Mendizabal à La Petite Escalère
La chaine et la trame (Urritza), 2016

Dans le cadre de ses rendez-vous annuels autour de la sculpture moderne et contemporaine, La Petite Escalère a invité l’artiste basque espagnol Asier Mendizabal à réaliser une œuvre pour le jardin. Cette sculpture, produite sur place en juin 2016, fait aujourd’hui partie de la collection de La Petite Escalère.

Pour en savoir plus sur La chaine et la trame (Urritza), 2016, voici une interview de l’artiste au moment de l’installation à La Petite Escalère en juin 2016, à retrouver sur notre blog Sculpture Nature :

 

Dans son travail, Asier Mendizabal (Ordizia, 1973) s’attache aux relations entre forme, discours et idéologie, mettant en perspective les liens complexes entre l’esthétique et le politique. Il s’intéresse tout particulièrement aux symboles à travers lesquels les cultures se construisent et sont représentées. Les isolant et les réimaginant, il interroge la relation entre identité et représentation culturelles et crée de nouvelles formes d’abstraction.
Si sa pratique artistique se déploie à travers différents media et techniques – sérigraphies, photographies, collages, installations – avec toujours en œuvre un lien privilégié avec l’écriture, Mendizabal est avant tout sculpteur.

Son travail a été l’occasion de nombreuses expositions personnelles, notamment au Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía (Madrid) et au MACBA (Barcelone). Il a également participé à de nombreuses expositions collectives internationales, comme à la 31ème Biennale de San Paulo (Brésil), à la 54ème Biennale de Venise, à la Fundació Tàpies (Barcelone), au Museu Serralves (Porto), au musée Guggenheim (Bilbao) ou encore au CAPC de Bordeaux. Asier Mendizabal vit et travaille à Bilbao.