Portes-Ouvertes
Samedi 22 et dimanche 23 septembre 2018, 14h-18h

Portes ouvertes - Automne 2018
Inscription nécessaire

Pour visiter le jardin et assister aux événements de la saison, une inscription préalable, dans la limite des places disponibles, est nécessaire. Pour vous inscrire, merci de nous contacter par e-mail à contact@lpe-jardin.org en nous indiquant vos nom, prénom, le nombre de personnes vous accompagnant (groupes maximum 8 personnes), la date de votre visite et l’événement auquel vous souhaitez assister.
Nous vous renverrons une confirmation avec les informations concernant votre venue.

Nous vous rappelons que La Petite Escalère est un lieu privé. Nous vous demandons donc de ne pas poster sur internet les photos prises dans ce jardin sans autorisation préalable.
Nous vous remercions par avance de votre coopération.

Les prochaines portes ouvertes du jardin et de la collection de La Petite Escalère auront lieu les 22 et 23 septembre 2018, de 14h à 18h. À cette occasion, nous vous proposons plusieurs événements, dans le cadre de la saison 2018 autour du Japon :

Samedi 22 septembre | 16h
Rencontre avec Akemi Shihara
Lecture de Célia Houdart
L’art en archipel

À partir de la fin des années 1980, plusieurs îles de la mer Intérieure de Seto au Japon – d’abord Naoshima, puis Teshima et Imujima – sont transformées en musées à ciel ouvert par la volonté d’un mécène, Soichiro Fukutake, président-directeur du groupe Benesse Holdings Inc.
Aujourd’hui, les constructions des plus grands architectes contemporains, les habitats traditionnels ou les espaces naturels y accueillent les grands artistes de notre temps. Akemi Shiraha reviendra sur la genèse de ce projet visionnaire, sur les œuvres les plus importantes installées dans l’archipel, et sur d’autres projets comparables au Japon comme la Triennale d’Echigo-Tsumari.

L’auteure Célia Houdart, résidente cet automne à La Petite Escalère, lira ensuite des extraits de Nulla Dies, son journal japonais, écrit notamment à Naoshima.

Après avoir dirigé la Galerie Nichido à Paris entre 1980 et 1984, Akemi Shiraha a organisé de nombreuses expositions d’artistes modernes français pour les musées japonais. Depuis 2000, elle est, entre autres, la coordonatrice artistique des projets et installations permanentes de Christian Boltanski au Japon pour les triennales d’Echigo Tsumari et de Setouchi. Depuis 2012, Nommée Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres en 2009, Akemi Shiraha est membre du jury du « Prix Marcel Duchamp ».

Dimanche 23 septembre | 15h
Compagnie Balabolka – Contes traditionnels japonais en français
Histoires tombées d’un éventail
Spectacle tout public

Art de la parole, celle « qui a une chute drôle » dans sa traduction littérale, forme la plus populaire du conte au Japon depuis quatre siècles, le Rakugo rassemble pour faire rire avant tout. Le conteur, assis en seiza (à genoux sur un coussin), utilise un éventail et une serviette traditionnelle en tissu pour reproduire toute la gestuelle des personnages qu’il fait vivre sur scène. Les histoires, souvent comiques ou cocasses, sont dialoguées et le conteur signifie le changement de personnage par un mouvement de tête et un changement de voix.

Histoires tombées d’un éventail est un spectacle composé de trois contes de l’ère Meiji joué et adapté pour un public francophone. Il est proposé par Stéphane Ferrandez (conteur) et Sandrine Garbuglia (adaptation, mise en scène), membres de la compagnie Balabolka.
La compagnie, lauréate 2009 de la Villa Kujoyama à Kyoto (Institut Français/Ministère des affaires étrangères), est l’unique dépositaire du Rakugo en France.

Sauf mention contraire, tous les événements proposés sont maintenus en cas de pluie ou de mauvais temps.