Etienne-Martin, Le cri, 1963 (c) l'artiste. Collection La Petite Escalère. Photo Dominique Haim.

Portes-Ouvertes
Samedi 29 et dimanche 30 juin 2019, 14h-18h

Portes ouvertes - 29 et 30 juin 2019
Inscription

Pour visiter le jardin et la collection et/ou assister à l’un de ces événements, une inscription préalable est nécessaire. Merci de bien vouloir nous envoyer un e-mail à contact@lpe-jardin.org et en nous indiquant vos noms, prénoms (ainsi que ceux des personnes qui vous accompagnent, groupes inférieurs à 8 personnes), la date de votre visite et/ou l’événement auquel vous aimeriez assister.

S’inscrire

Les prochaines portes ouvertes du jardin et de la collection de La Petite Escalère auront lieu les 29 et 30 juin 2019, de 14h à 18h.

À cette occasion, nous vous proposons plusieurs événements :

Samedi 29 juin

| 15-16h // COMPLET //
Visites avec Rachel Labastie des deux œuvres imaginées pour La Petite Escalère.

| 16h30 // COMPLET //
Forces contraires
Rachel Labastie
En conversation avec Marie-Laure Bernadac

À propos du travail de Rachel Labastie, Marie-Laure Bernadac écrivait en 2018 :

Entre liberté et enfermement, entre envol et chute, départ et enlisement, violence et fragilité, tout le travail de Rachel Labastie se situe dans cet entre-deux, un état transitoire de transformation, de métamorphose, qui nous fait voir et sentir au-delà « de l’apparence des choses ». Ce mélange subtil de forces contraires qui a le pouvoir de perturber notre perception du monde en révélant son ambivalence, s’opère grâce à trois éléments fondateurs de sa démarche artistique : l’engagement physique du corps de l’artiste, l’expression du matériau et le travail manuel, artisanal qu’elle met constamment à l’épreuve.

Rachel Labastie et l’historienne de l’art évoqueront les œuvres créées pour le jardin et plus largement le parcours exigeant et singulier de l’artiste. Marie-Laure Bernadac est conservatrice générale honoraire du patrimoine. Elle a travaillé au Musée Picasso, au Centre Pompidou, au CAPC de Bordeaux et au Louvre, où elle était chargée de l’art contemporain.

Dimanche 30 juin | 15h // COMPLET //
Margaux Othats et Julien Magnani
Rencontre autour d’Une nuit d’été et des éditions Magnani

Résidente à La Petite Escalère à l’automne 2016, Margaux Othats présentera l’aboutissement du travail débuté dans le jardin : Une nuit d’été, un roman graphique sur « le passage du temps, le crépuscule de l’adolescence, l’absence, le mystère de ce que l’on croyait si bien connaître, et le passage impossible dans le monde des adultes – la réalité. » Pour l’accompagner, Julien Magnani, illustrateur, écrivain et fondateur des éditions Magnani.

Margaux othats est née en 1989 dans les Pyrénées. Diplômée de l’atelier d’illustration de l’école des Arts Décoratifs de Strasbourg en 2013, elle a publié quatre livres aux éditions Magnani (La Chasse, Un jour dehors, Blanc et Une nuit d’été) et a travaillé avec les éditions Gallimard Jeunesse pour Giboulées (Le secret du nom). Elle réalise aussi régulièrement des images pour la presse (XXI, Télérama, New York Times…).

Il fait beau ce soir-là, comme ces étés qui n’en finissent plus de se prolonger, cinq adolescents sillonnent la campagne sur leur vélo pour rejoindre la forêt et y passer ce début de nuit. Sans que personne ne le remarque, l’un d’entre eux disparait. Dans les faisceaux des lampes, puis des gyrophares, les recherches battent leur plein mais on ne trouve rien.
Une enquête débute alors dans ces paysages cernés par le lac et les montagnes…